Verdun Agglomération Handball : site officiel du club de handball de Belleville-sur-Meuse - clubeo

L'Euro Féminin de Handball 2018 s'envoie en l'air

12 septembre 2018 - 15:40

 International & Euro

A J-81 de l'ouverture de l'EHF EURO 2018 (29 novembre-16 décembre) déployé sur cinq sites en France (Brest, Montbéliard, Nancy, Nantes, Paris), l'événement a pris un peu plus de hauteur le temps d'un week-end en Haute-Savoie. Quinze ans après so n sacre mondial, l'équipe de France féminine 2003 s'est réunie du côté d'Annecy pour des retrouvailles et réaliser un défi « handballissime » !

Quinze ans plus tard, elles sont de nouveau ensemble ! Championnes du monde en 2003 en Croatie à l'issue d'une finale dantesque remportée aux prolongations face à la Hongrie (32-29), les premières filles en or du sport collectif français se sont retrouvées pour un week-end fort en sensations. Réunies dans un chalet avec vue imprenable sur le lac d'Annecy à l'initiative du Comité d'Organisation de l'EHF EURO 2018, 14 des 16 médaillées d'or ont répondu présent à l'appel d'un défi « Handballissime » concernant un vol en parapente aux couleurs de l'EHF EURO 2018 !
 
Accueillies vendredi soir par Sylvie Pascal-Lagarrigue, présidente -émue- du Comité d'Organisation, les ex-handballeuses ont légitimement été saluées pour leur carrière, avant de passer une première soirée riche en sourires et souvenirs. « On ne s'était pas vues toutes ensemble depuis 5 ans, et on a toujours autant de plaisir à se retrouver… On pourrait avoir 80 ans, ce serait toujours la même chose. Il y aura toujours quelque chose de fort qui nous lie. » a raconté Sandrine Mariot-Delerce. Et si à l'annonce du programme sportif du week-end, certaines ont conservé leur grand sourire, à l'image de l'enthousiaste Raphaëlle Tervel, d'autres comme les pivots Véronique Pecqueux-Rolland et Isabelle Wendling ou encore l'ailière Estelle Vogein avaient un peu plus de doutes concernant le vol en parapente…

promo_euro_groupe_2003_joie.jpg
 
Du Handfit avant le grand saut
Histoire de s'échauffer avant de s'envoyer en l'air tout en haut du Col de la Forclaz (1240m d'altitude) pour un survol du lac d'Annecy d'une demi-heure, les Bleues de 2003 ont d'abord pu se (re)mettre en jambes avec une heure de séance énergique de Handfit (activité ludique de plaisir et de bien-être, autour de l'utilisation du ballon de handball) animée en musique par deux éducateurs du club d'Albertville. Quelques éclats de rires et shooting photos plus tard, les filles retrouvaient un invité surprise, tout près du lieu de départ.
 
Guillaume Gille, soutien de l'EHF EURO 2018 et des Bleues
Double champion olympique (2008, 2012), double champion du monde (2001, 2009) … entre autres… et co-entraîneur de l'équipe de France masculine depuis novembre 2016, Guillaume Gille a salué l'initiative du regroupement des Championnes du monde 2003, « L'idée de se regrouper, 15 ans après ce titre mondial, est géniale ! Je me suis retrouvé à monter le Mont-Blanc pour promouvoir le Mondial masculin l'an passé, et là, l'idée de faire des activités, de sauter dans le vide ensemble pour promouvoir l'EHF EURO 2018, est top ! De mon côté, je suis heureux d'avoir pu revoir l'ensemble des filles et de contribuer à créer de l'émulation autour de ce grand événement sportif. »
 
Un vol en parapente vraiment « Handballissime »
Venue spécialement de la Réunion pour le week-end, Leïla Lejeune a comme chacune d'entre elles, savouré son saut, malgré une petite appréhension. « Je ne suis pas une fille de l'air, plutôt de la mer et de la terre. Pour moi, voler en parapente était vraiment un défi handballissime. Je l'ai surmonté avec beaucoup de panache alors que j'ai été chahutée. C'était génial ! ». « Il existe toujours cette solidarité entre nous. Estelle, Véro ou Isa n'étaient pas forcément très rassurées, mais elles l'ont fait, parce que tout le monde l'a fait. La priorité restait de faire la promotion de l'EURO » a complété Sandrine Mariot-Delerce. Avec des voiles « Handballissime » spécialement conçues pour l'occasion, Nodjialem Myaro s'est envolée pour un « moment unique », et les mascottes Rok et Koolette ont conclu la session « sensations » du jour. Enfin, un dîner concocté par le chef Cédric Mouthon, candidat de la saison 3 de l'émission Masterchef, a conclu en finesse une journée bien chargée.

promo_euro_groupe_2003.jpg
 
Un week-end de dingue !
Quinze ans sont passés, mais les habitudes sont restées les mêmes : les binômes dans les chambres n'ont pas changé, et le plaisir de se revoir est toujours intact. « C'était génialissime, raconte Raphaëlle Tervel. C'était un week-end de fou dans un cadre magnifique aux couleurs de l'EURO. Le but était aussi d'être présentes pour la promotion de ce premier EURO de handball féminin en France. ». « L'histoire n‘est pas finie et ne s'arrêtera jamais. Nous avons été les pionnières et espérons que cette génération et les générations futures de l'équipe de France feront encore mieux » poursuit Nodjialem Myaro, actuelle présidente de la Ligue Féminine de Handball.
 
Elles sont arrivées à Annecy championnes du monde, et reparties fières Ambassadrices de l'EHF EURO 2018. « Au final je me sens plus proche de l'équipe de France actuelle, plus impliquée dans ce rôle d'Ambassadrice » précise Stéphanie Cano, capitaine de l'équipe de France 2003. « C'est comme si on s'appropriait aussi l'événement maintenant. Cela nous a donné envie d'être encore plus derrière les Bleues. On sera toutes présentes et derrière elles d'une manière ou d'une autre ».

Un extrait de la vidéo du vol

QUE SONT-ELLES DEVENUES ?

Présentes
• Joanne Dudziak (gardienne de but) : Professeur des écoles (Nîmes)
• Valérie Nicolas (gardienne de but) : Directrice des sports et de la vie culturelle (Tarnos) / Consultante beIN Sports pour l'EURO 2018
• Estelle Vogein (ailière) : Responsable marketing (Metz Handball)
• Stephanie Ludwig : entraîneur et resp marketing club La Roche sur Yon
• Leila Lejeune (arrière gauche) : Educatrice Sportive (La Réunion)
• Sandrine Mariot-Delerce (demi-centre) : Professeur d'EPS / Entraîneur LFH (Besançon)
• Melinda Szabo (arrière droite) : Auxiliaire de Puériculture
• Nodjialem Myaro (arrière) : Psychologue - Présidente de la Ligue Féminine de Handball (Toulouse) / Consultante TF1 pour l'EURO 2018
• Véronique Pecqueux-Rolland (pivot) : Directrice Centre Commercial (Toulouse)
• Stéphanie Cano (ailière droite) : Kinésithérapeute (Bordeaux)
• Isabelle Wendling (pivot) : Chargée d'études Région Grand Est
• Myriam Borg-Korfanty (arrière) : Adjointe administratif territoriale (Hostens, Gironde)
• Raphaëlle Tervel (ailière/arrière/demi-centre) : Entraîneur ES Besançon Filles (Besançon)
• Myriame Saïd Mohamed : Professeur de Sport - CTS Responsable Pôle Espoirs (Besançon)
Absentes
• Sophie Herbrecht : Comportementaliste animalier (Haut Rhin)
• Sonia Cendier : Aide soignante (Metz)

Handzone      

 

Commentaires

(Rég) Vahb -18 Fém / Metz hb 3 le 18.11.18 : nouvelles photos moins d'une minute
(Rég) Vahb -18 Fém / Metz hb 3 le 18.11.18 environ 1 heure
TOUS LES RESULTATS DU 17 ET 18 NOVEMBRE et 2 autres environ 2 heures
20-21
M18F / METZ HB 3 environ 3 heures
M18F / METZ HB 3 et 6 autres : résumés des matchs environ 3 heures
M11G : nouveau joueur environ 7 heures
30-8
M11G / ETAIN environ 17 heures
3-20
M11F / ETAIN environ 17 heures
38-27
ETAIN / M13G 1 environ 19 heures
24-35
AS VIGNEULLES 1 / M15F 1 jour
F
AS VIGNEULLES / M13G 2 1 jour
36-26
Ent Clermont-Varennes / M18G 1 jour
Matchs de champ Rég et Dépt (Fém et Masc) 2 jours
Proligue : Saran-Chartres, suprématie en jeu et 4 autres 3 jours
M13G 2 et M13G 1 : nouveaux joueurs 3 jours

REJOIGNEZ-NOUS !

 

203 Licenciés le 18/11/18


nov.
14:00
Galavaude, St Exupéry et extérieur